Corps, âme, esprit : un salut intégral

« Allez, prêchez, et dites: Le royaume des cieux est proche. Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. (Matthieu 10.7-8)

La mission de Jésus de salut du monde n’a pas changé. Elle est arrivée jusqu’à nous et nous touche aujourd’hui, parce que Jésus nous a promis d’être avec nous jusqu’à la fin du monde. Parce qu’il vit en nous par son Esprit Saint. Parce qu’il est le même hier, aujourd’hui et éternellement. Parce qu’il nous équipe et nous envoie. Et ce salut que Jésus apporte concerne l’intégralité de ce que nous sommes : âme, corps, et esprit.

Prêchez, guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons Cliquez pour tweeter

« Prêchez, nous dit Jésus. Annoncez que le Royaume de Dieu est proche ». Il y a un ordre dans les priorités, un ordre qui a été mis à mal par la chute. Lorsqu’une âme est sauvée, elle remet les priorités dans le bon ordre. L’âme, c’est le lieu de la volonté. Il faut un renouvellement intérieur pour que notre volonté cesse d’être esclave des caprices de notre corps et de nos désirs charnels. Quand ce miracle se produit, quand un être s’éveille enfin à la vie, voilà qu’il peut dire comme le psalmiste : « Bénis l’Eternel, mon âme ! ». Non pas une exclamation joyeuse ; un ordre ! « mon âme, tu vas bénir l’Eternel ! ». Qui le dit ? Mon esprit. Parce que, éveillé à la vie, il est à l’écoute de l’Esprit de Dieu qui dit : « Cherche d’abord le Royaume de Dieu et sa justice, et le reste te sera donné par surcroît » (Matthieu 6.33).

Mais il y a davantage encore. Notre être intérieur n’est pas seul à être concerné par la résurrection. La résurrection est corporelle. Il y aura aussi une résurrection des corps. Et il y a donc un autre impératif pour la mission : guérir les malades.

« Guérissez les malades, nous dit Jésus. Ressuscitez les morts ». Jésus a soigné, guérit. Il a fait revenir les morts à la vie. Il s’est en fait beaucoup préoccupé du corps. Et s’il est bien vrai que le Royaume de Dieu s’est approché de nous, que Christ est au milieu de nous, qu’il vit en nous, alors nous avons nous aussi quelque chose à dire au corps. Non seulement au corps des personnes, mais aussi au corps social parce qu’à la fin des temps aura lieu la grande réconciliation générale. Il y a donc, pour nous, un autre impératif pour la mission : purifier les lépreux, c’est-à-dire réintégrer les exclus dans la société.

Jésus distingue les malades des lépreux, parce que la lèpre n’est pas une maladie comme les autres. C’est, au temps de Jésus, une maladie sociale. Le lépreux est mis à part : on ne peut ni le toucher ni l’approcher. L’importance pour le lépreux, c’est donc non seulement de ne plus être malade mais encore d’être réintégré à la communauté humaine. Purifier le lépreux, c’est lutter contre le diable, le « diviseur ». Le diable, c’est l’ennemi à vaincre. Voilà pourquoi Jésus donne un dernier impératif pour la mission : chasser les démons.

« Chassez les démons ». Notre esprit aussi a besoin d’être libéré. Notre lutte « n’est pas contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes » (Ephésiens 6.12). La lutte est spirituelle. C’est le démon qu’il faut chasser de nos vies, de nos pensées, parce que Jésus, qui est Seigneur, règne sans partage. Ces démons, nous ne les chassons pas par nos propres forces – nous en sommes incapables – mais par la puissance de Celui qui vit et règne en nous.

Jésus sauve. Il sauve intégralement. Corps, âme et esprit. Cliquez pour tweeter

Jésus sauve. Il sauve intégralement. Il nous appelle à recevoir ce salut puis il nous envoie comme ses ambassadeurs pour guérir les âmes, les corps, les esprits. Ce que nous avons reçu gratuitement, c’est gratuitement que nous le donnons à notre tour. Et ainsi va la vie des chrétiens et de l’église depuis deux millénaires.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.