L’Évangile qui libère

Il y a bien des années, alors que j’étais en conflit ouvert avec quelques religieux, un ami avait qualifié l’un d’eux de « VRP de la foi ». L’expression m’est restée. Aujourd’hui pasteur, elle me taraude. Voilà bien ce que je ne veux pas devenir : un VRP de la foi. Un marchand ambulant avec de la camelote à vendre, à peine convaincu lui-même par ce qu’il dit, mais toujours là parce qu’il ne sait pas faire autre chose de ses dix doigts.

Voilà bien ce que je ne veux pas devenir : un VRP de la foi Cliquez pour tweeter

La Parole de Dieu, je la veux dans mes tripes. La prédication, je la veux débordement de l’Esprit Saint, jaillissement d’une transformation intérieure, je la veux joie de la réconciliation et de la guérison.

L’Évangile ne peut pas être une satisfaction de l’intellect. Jésus n’est pas venu pour que nous soyons fiers de nos brillants raisonnements théologiques. L’Évangile est puissance de Dieu, par nature transformateur, par nature libérateur. Si donc l’Évangile prêché ne libère pas, a-t-il seulement vraiment été prêché ? Et s’il a vraiment été prêché, a-t-il seulement vraiment été reçu ?

L’Évangile libère. Jésus libère. Nul chrétien ne devrait tolérer de vivre enchaîné.

Nul chrétien ne devrait tolérer de vivre enchaîné. Cliquez pour tweeter

2 Comments

  1. Je suis de la génération Y, parait-il , celle qui passe son temps à zapper et lire les choses en diagonales, et c’est vrai. Pourtant cela fait plusieurs longues minutes que je lis tes articles avec grand intérêt 🙂 un grand merci Laurent pour ta simplicité, ta radicalité et ta pertinence 😉
    du coup je m’abonne

    • Merci beaucoup Marion. Venant de toi ça me touche particulièrement parce que, précisément, j’aime beaucoup la pertinence de tes réflexions sur ton blog. Tu as cette capacité à « montrer Dieu aujourd’hui ». C’est précieux et encourageant !

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.